arrow_back

Cloud SQL pour PostgreSQL : Qwik Start

Cloud SQL pour PostgreSQL : Qwik Start

30 minutes universal_currency_alt 1 crédit

GSP152

Google Cloud – Ateliers adaptés au rythme de chacun

Présentation

Au cours de cet atelier, vous allez apprendre à créer une instance Google Cloud SQL pour PostgreSQL et à vous y connecter, ainsi qu'à effectuer des opérations SQL de base à l'aide de la console Cloud et du client psql.

Préparation

Avant de cliquer sur le bouton "Démarrer l'atelier"

Lisez ces instructions. Les ateliers sont minutés, et vous ne pouvez pas les mettre en pause. Le minuteur, qui démarre lorsque vous cliquez sur Démarrer l'atelier, indique combien de temps les ressources Google Cloud resteront accessibles.

Cet atelier pratique vous permet de suivre vous-même les activités dans un véritable environnement cloud, et non dans un environnement de simulation ou de démonstration. Nous vous fournissons des identifiants temporaires pour vous connecter à Google Cloud le temps de l'atelier.

Pour réaliser cet atelier :

  • vous devez avoir accès à un navigateur Internet standard (nous vous recommandons d'utiliser Chrome) ;
Remarque : Ouvrez une fenêtre de navigateur en mode incognito/navigation privée pour effectuer cet atelier. Vous éviterez ainsi les conflits entre votre compte personnel et le temporaire étudiant, qui pourraient entraîner des frais supplémentaires facturés sur votre compte personnel.
  • vous disposez d'un temps limité ; une fois l'atelier commencé, vous ne pouvez pas le mettre en pause.
Remarque : Si vous possédez déjà votre propre compte ou projet Google Cloud, veillez à ne pas l'utiliser pour réaliser cet atelier afin d'éviter que des frais supplémentaires ne vous soient facturés.

Démarrer l'atelier et se connecter à la console Google Cloud

  1. Cliquez sur le bouton Démarrer l'atelier. Si l'atelier est payant, un pop-up s'affiche pour vous permettre de sélectionner un mode de paiement. Sur la gauche, vous trouverez le panneau Détails concernant l'atelier, qui contient les éléments suivants :

    • Le bouton Ouvrir la console Google
    • Le temps restant
    • Les identifiants temporaires que vous devez utiliser pour cet atelier
    • Des informations complémentaires vous permettant d'effectuer l'atelier
  2. Cliquez sur Ouvrir la console Google. L'atelier lance les ressources, puis ouvre la page Se connecter dans un nouvel onglet.

    Conseil : Réorganisez les onglets dans des fenêtres distinctes, placées côte à côte.

    Remarque : Si la boîte de dialogue Sélectionner un compte s'affiche, cliquez sur Utiliser un autre compte.
  3. Si nécessaire, copiez le nom d'utilisateur inclus dans le panneau Détails concernant l'atelier et collez-le dans la boîte de dialogue Se connecter. Cliquez sur Suivant.

  4. Copiez le mot de passe inclus dans le panneau Détails concernant l'atelier et collez-le dans la boîte de dialogue de bienvenue. Cliquez sur Suivant.

    Important : Vous devez utiliser les identifiants fournis dans le panneau de gauche. Ne saisissez pas vos identifiants Google Cloud Skills Boost. Remarque : Si vous utilisez votre propre compte Google Cloud pour cet atelier, des frais supplémentaires peuvent vous être facturés.
  5. Accédez aux pages suivantes :

    • Acceptez les conditions d'utilisation.
    • N'ajoutez pas d'options de récupération ni d'authentification à deux facteurs (ce compte est temporaire).
    • Ne vous inscrivez pas aux essais offerts.

Après quelques instants, la console Cloud s'ouvre dans cet onglet.

Remarque : Vous pouvez afficher le menu qui contient la liste des produits et services Google Cloud en cliquant sur le menu de navigation en haut à gauche. Icône du menu de navigation

Tâche 1 : Créer une instance Cloud SQL

  1. Cliquez sur l'icône de menu en haut à gauche de l'écran pour afficher le menu de navigation (Icône du menu de navigation).

  2. Dans le menu de gauche de la console, cliquez sur SQL.

  3. Cliquez sur Créer une instance.

  4. Cliquez sur Choisir PostgreSQL.

  5. Définissez les paramètres suivants pour votre instance :

  • Saisissez myinstance dans ID d'instance.
  • Saisissez un mot de passe pour l'utilisateur postgres. Notez ou enregistrez ce mot de passe, car vous en aurez besoin dans la section suivante.
  • Dans Choisir une édition Cloud SQL, sélectionnez Enterprise.
  • Pour Région, sélectionnez .
  • Conservez les valeurs par défaut des autres champs.
  1. Cliquez sur Créer une instance.

Vous êtes redirigé vers la liste des instances. Votre nouvelle instance est grisée pendant la phase d'initialisation et de démarrage.

Au bout de quelques minutes, l'instance est créée et vous pouvez passer à la section suivante. Si l'opération semble prendre beaucoup de temps, actualisez votre navigateur.

Tester la tâche terminée

Cliquez sur Vérifier ma progression pour valider la tâche exécutée. Si votre tâche a bien été exécutée, vous recevez une note d'évaluation.

Créer une instance Cloud SQL

Tâche 2 : Tester vos connaissances

Voici quelques questions à choix multiples qui vous permettront de mieux maîtriser les concepts abordés lors de cet atelier. Répondez-y du mieux que vous le pouvez.

Tâche 3 : Se connecter à l'instance à l'aide du client psql dans Cloud Shell

  1. Dans la console Cloud, cliquez sur Cloud Shell (Icône Cloud Shell) en haut à droite.

  2. Cliquez sur Continuer si vous y êtes invité.

  3. Lorsque Cloud Shell vous y invite, connectez-vous à votre instance Cloud SQL en exécutant la commande suivante :

gcloud sql connect myinstance --user=postgres
  1. Saisissez votre mot de passe postgres.
Remarque : Le curseur ne se déplace pas. Appuyez sur Entrée une fois le mot de passe saisi.

L'invite psql doit maintenant s'afficher.

Tâche 4 : Importer des données dans la base de données postgres

  1. Insérez des exemples de données dans la base de données postgres :
CREATE TABLE guestbook (guestName VARCHAR(255), content VARCHAR(255), entryID SERIAL PRIMARY KEY); INSERT INTO guestbook (guestName, content) values ('first guest', 'I got here!'); INSERT INTO guestbook (guestName, content) values ('second guest', 'Me too!');
  1. Récupérez les données :
SELECT * FROM guestbook;

Le résultat suivant doit s'afficher :

guestname | content | entryid --------------+-------------+--------- first guest | I got here! | 1 second guest | Me too! | 2 (2 rows) postgres=>

Vous venez de créer une instance Google Cloud SQL pour PostgreSQL et de vous y connecter.

Tâche 5 : Tester vos connaissances

Voici quelques questions à choix multiples qui vous permettront de mieux maîtriser les concepts abordés lors de cet atelier. Répondez-y du mieux que vous le pouvez.

Félicitations !

Terminer votre quête

Poursuivez votre quête Baseline: Deploy & Develop ou Cloud SQL. Une quête est une série d'ateliers associés qui constituent un parcours de formation. Si vous terminez cette quête, vous obtenez un badge attestant de votre réussite. Vous pouvez rendre publics les badges que vous recevez et ajouter leur lien dans votre CV en ligne ou sur vos comptes de réseaux sociaux. Découvrez toutes les quêtes disponibles dans le catalogue Google Cloud Skills Boost.

Étapes suivantes et informations supplémentaires

Cet atelier fait partie d'une série appelée "Qwik Starts". Les ateliers de cette série sont conçus pour vous présenter brièvement les nombreuses fonctionnalités proposées par Google Cloud. Pour suivre un autre atelier, recherchez "Qwik Starts" dans le catalogue.

Formations et certifications Google Cloud

Les formations et certifications Google Cloud vous aident à tirer pleinement parti des technologies Google Cloud. Nos cours portent sur les compétences techniques et les bonnes pratiques à suivre pour être rapidement opérationnel et poursuivre votre apprentissage. Nous proposons des formations pour tous les niveaux, à la demande, en salle et à distance, pour nous adapter aux emplois du temps de chacun. Les certifications vous permettent de valider et de démontrer vos compétences et votre expérience en matière de technologies Google Cloud.

Dernière mise à jour du manuel : 22 novembre 2023

Dernier test de l'atelier : 22 novembre 2023

Copyright 2024 Google LLC Tous droits réservés. Google et le logo Google sont des marques de Google LLC. Tous les autres noms d'entreprises et de produits peuvent être des marques des entreprises auxquelles ils sont associés.