arrow_back

Create and Manage Cloud Resources : atelier challenge

Create and Manage Cloud Resources : atelier challenge

1 heure 1 crédit

GSP313

Google Cloud – Ateliers adaptés au rythme de chacun

Présentation

Dans un atelier challenge, vous devez suivre un scénario et effectuer une série de tâches. Aucune instruction détaillée n'est fournie : vous devez utiliser les compétences acquises au cours des ateliers de la quête correspondante pour déterminer comment procéder par vous-même. Vous saurez si vous avez exécuté correctement les différentes tâches grâce au score calculé automatiquement (affiché sur cette page).

Lorsque vous participez à un atelier challenge, vous n'étudiez pas de nouveaux concepts Google Cloud. Vous allez approfondir les compétences précédemment acquises. Par exemple, vous devrez modifier les valeurs par défaut ou encore examiner des messages d'erreur pour corriger vous-même les problèmes.

Pour atteindre le score de 100 %, vous devez mener à bien l'ensemble des tâches dans le délai imparti.

Cet atelier est recommandé aux participants qui ont suivi les ateliers de la quête Create and Manage Cloud Resources. Vous devez effectuer ces ateliers avant de commencer celui-ci. Êtes-vous prêt pour le challenge ?

Compétences évaluées :

  • Créer une instance

  • Créer un cluster Kubernetes à trois nœuds et exécuter un service simple

  • Créer un équilibreur de charge HTTP(s) devant deux serveurs Web

Préparation

Avant de cliquer sur le bouton Start Lab (Démarrer l'atelier)

Lisez ces instructions. Les ateliers sont minutés, et vous ne pouvez pas les mettre en pause. Le minuteur, qui démarre lorsque vous cliquez sur Start Lab (Démarrer l'atelier), indique combien de temps les ressources Google Cloud resteront accessibles.

Cet atelier pratique Qwiklabs vous permet de suivre vous-même les activités dans un véritable environnement cloud, et non dans un environnement de simulation ou de démonstration. Des identifiants temporaires vous sont fournis pour vous permettre de vous connecter à Google Cloud le temps de l'atelier.

Conditions requises

Pour réaliser cet atelier, vous devez :

  • avoir accès à un navigateur Internet standard (nous vous recommandons d'utiliser Chrome) ;
  • disposer de suffisamment de temps pour réaliser l'atelier en une fois.

Remarque : Si vous possédez déjà votre propre compte ou projet Google Cloud, veillez à ne pas l'utiliser pour réaliser cet atelier.

Remarque : Si vous utilisez un appareil Chrome OS, exécutez cet atelier dans une fenêtre de navigation privée.

Démarrer l'atelier et se connecter à la console Google Cloud

  1. Cliquez sur le bouton Démarrer l'atelier. Si l'atelier est payant, un pop-up s'affiche pour vous permettre de sélectionner un mode de paiement. Sur la gauche, vous trouverez le panneau Détails concernant l'atelier, qui contient les éléments suivants :

    • Le bouton Ouvrir la console Google
    • Le temps restant
    • Les identifiants temporaires que vous devez utiliser pour cet atelier
    • Des informations complémentaires vous permettant d'effectuer l'atelier
  2. Cliquez sur Ouvrir la console Google. L'atelier lance les ressources, puis ouvre la page Se connecter dans un nouvel onglet.

    Conseil : Réorganisez les onglets dans des fenêtres distinctes, placées côte à côte.

    Remarque : Si la boîte de dialogue Sélectionner un compte s'affiche, cliquez sur Utiliser un autre compte.
  3. Si nécessaire, copiez le nom d'utilisateur inclus dans le panneau Détails concernant l'atelier et collez-le dans la boîte de dialogue Se connecter. Cliquez sur Suivant.

  4. Copiez le mot de passe inclus dans le panneau Détails concernant l'atelier et collez-le dans la boîte de dialogue de bienvenue. Cliquez sur Suivant.

    Important : Vous devez utiliser les identifiants fournis dans le panneau de gauche. Ne saisissez pas vos identifiants Google Cloud Skills Boost. Remarque : Si vous utilisez votre propre compte Google Cloud pour cet atelier, des frais supplémentaires peuvent vous être facturés.
  5. Accédez aux pages suivantes :

    • Acceptez les conditions d'utilisation.
    • N'ajoutez pas d'options de récupération ni d'authentification à deux facteurs (ce compte est temporaire).
    • Ne vous inscrivez pas aux essais offerts.

Après quelques instants, la console Cloud s'ouvre dans cet onglet.

Remarque : Vous pouvez afficher le menu qui contient la liste des produits et services Google Cloud en cliquant sur le menu de navigation en haut à gauche. Icône du menu de navigation

Scénario du challenge

Vous venez de décrocher un poste en tant qu'ingénieur cloud junior chez Jooli, Inc. Vous allez aider l'entreprise à gérer son infrastructure. Votre travail consiste à provisionner des ressources pour les projets, entre autres.

Vous êtes censé avoir les compétences et les connaissances requises pour ces tâches. Par conséquent, aucunes instructions détaillées ne vous sont fournies.

Voici certaines normes de Jooli, Inc. que vous devez respecter :

  1. Sauf instruction contraire, toutes les ressources doivent être créées dans la région ou la zone par défaut.

  2. Pour les noms, suivez si possible le format équipe-ressource. Par exemple, une instance peut être nommée nucleus-serveurweb1.

  3. Allouez des tailles de ressources économiques. Les projets sont surveillés, et une utilisation excessive des ressources entraînera l'arrêt des projets (dont éventuellement le vôtre). Soyez donc vigilant. Voici les indications fournies par l'équipe de surveillance : sauf instruction contraire, utilisez f1-micro pour les petites VM Linux, et n1-standard-1 pour Windows et les autres applications telles que les nœuds Kubernetes.

Votre challenge

À peine assis à votre bureau et votre nouvel ordinateur portable ouvert, vous recevez plusieurs demandes de l'équipe Nucleus. Lisez attentivement chaque description, puis créez les ressources.

Tâche 1 : Créer une instance jumphost pour le projet

Vous utiliserez cette instance pour effectuer la maintenance du projet.

Exigences :

  • Nommez l'instance .
  • Utilisez le type de machine f1-micro.
  • Utilisez le type d'image par défaut (Debian Linux).

Cliquez sur Vérifier ma progression pour valider l'objectif. Créer une instance jumphost de projet

Tâche 2 : Créer un cluster de service Kubernetes

Le nombre de ressources que vous pouvez créer dans votre projet est limité. Si vous n'obtenez pas le résultat attendu, supprimez le cluster avant d'en créer un autre. Si vous ne le faites pas, l'atelier pourrait s'arrêter, et votre accès pourrait être bloqué. Pour le débloquer, vous devrez contacter l'assistance Qwiklabs.

L'équipe conçoit actuellement une application qui utilisera un service exécuté sur Kubernetes. Vos tâches sont les suivantes :

  • Créez un cluster (dans la zone us-east1-b) pour héberger le service.
  • Utilisez le conteneur Docker hello-app (gcr.io/google-samples/hello-app:2.0) comme espace réservé (l'équipe pourra par la suite le remplacer par le sien).
  • Exposez l'application sur le port .

Cliquez sur Vérifier ma progression pour valider l'objectif. Créer un cluster Kubernetes

Tâche 3 : Configurer un équilibreur de charge HTTP

Vous allez diffuser le site via des serveurs Web nginx, mais vous voulez vous assurer que l'environnement est tolérant aux pannes. Créez un équilibreur de charge HTTP avec un groupe d'instances géré composé de deux serveurs Web nginx. Utilisez le code suivant pour configurer les serveurs Web. L'équipe le remplacera par sa propre configuration plus tard.

Le nombre de ressources que vous pouvez créer dans votre projet est limité. Par conséquent, créez deux instances au maximum dans votre groupe d'instances géré. Si vous dépassez cette limite, l'atelier pourrait s'arrêter, et votre accès pourrait être bloqué. cat << EOF > startup.sh #! /bin/bash apt-get update apt-get install -y nginx service nginx start sed -i -- 's/nginx/Google Cloud Platform - '"\$HOSTNAME"'/' /var/www/html/index.nginx-debian.html EOF

Vos tâches sont les suivantes :

  • Créez un modèle d'instance.
  • Créez à présent un pool cible.
  • Créez un groupe d'instances géré.
  • Créez une règle de pare-feu nommée pour autoriser le trafic (80/tcp).
  • Créez une vérification d'état.
  • Créez un service de backend et associez-le au groupe d'instances géré avec le port nommé (http:80).
  • Créez un mappage d'URL et un proxy HTTP cible pour acheminer les requêtes vers votre mappage d'URL.
  • Créez une règle de transfert.

Cliquez sur Vérifier ma progression pour valider l'objectif. Créer le site Web derrière l'équilibreur de charge HTTP

Félicitations !

Create_and_Manage_Cloud_Resources_Skill_badge_WBG.png

Gagnez un badge de compétence

Cet atelier d'auto-formation fait partie de la quête Create and Manage Cloud Resources. Si vous terminez cette quête, vous obtiendrez le badge de compétence ci-dessus attestant de votre réussite. Ajoutez votre badge à votre CV et partagez-le sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #GoogleCloudBadge.

Cette quête, qui ouvre droit à un badge de compétence, fait partie des parcours de formation Google Associate Cloud Engineer et Professional Cloud Architect. Poursuivez votre apprentissage en vous inscrivant à la quête Perform Foundational Infrastructure Tasks in Google Cloud. Découvrez les autres quêtes Qwiklabs de notre catalogue.

Google Cloud Training & Certification

...helps you make the most of Google Cloud technologies. Our classes include technical skills and best practices to help you get up to speed quickly and continue your learning journey. We offer fundamental to advanced level training, with on-demand, live, and virtual options to suit your busy schedule. Certifications help you validate and prove your skill and expertise in Google Cloud technologies.

Dernière mise à jour du manuel : 29 juin 2021
Dernier test de l'atelier : 29 juin 2021

Copyright 2020 Google LLC Tous droits réservés. Google et le logo Google sont des marques de Google LLC. Tous les autres noms d'entreprises et de produits peuvent être des marques des entreprises auxquelles ils sont associés.